background image

Quand Sarah

Rencontre

Bernard

Une comédie fantastique et spirituelle…

de Mariane ZAHAR et Stéphane RUSSEL


Mise en scène Nathalie VIERNE










Dépôt SACD le 19122019


background image

Personnages




Bernard,

régisseur plateau, 50 ans

Évelyne,

directrice de théâtre, 50 ans

Sarah Bernhardt,

comédienne décédée…




















« Mais les belles âmes, ce sont les âmes universelles, ouvertes et
prêtes à tout, sinon instruites, du moins instruisables »


MONTAIGNE – Les Essais




background image

Mariane   Zahar 

 
 

Formée au cours simon et au théâtre de l’atelier, elle joue 
ensuite  dans  de  nombreux  spectacles,  et  tourne  pour  la 
télévision. On peut citer Huis clos, Macbeth de Ionesco, la 
Voix Humaine, l’Anniversaire de H. Pinter… 
 
Dernièrement, on a pu la voir dans ADN, un spectacle sur 
la  vie  de  Alexandra  David  Neel  qui  se  joue  à  paris,  en 
province et en europe depuis plus de trois ans. 
 
Elle écrit pour le théâtre depuis de nombreuses années. 
 
Quand  Sarah  rencontre  Bernard  est  sa  première  co-
écriture avec Stéphane Russel 

 

Les Auteurs – Comédien.ne. 

 
 

Stéphane   Russel 

 

Formé  à  l’Entrée  des  Artistes,  dirigé  par  Yves  Pignot, 
Stéphane est comédien depuis une trentaine d’années. 
 
Il  a  joué  sous  la  direction  de  Jean-Marie  Villégier, 
Daniel  Mesguisch,  Guy-Pierre  Couleau,  Jean-Luc 
Moreau… 
 
Il  a  également  tourné  pour  la  télévision,  notamment 
sous la direction de Vincent Garenq. 
 
Depuis un an il collabore avec la Cie Kalisto qui propose 
des formes de théâtre Hors les Murs dans le Grand Est.  
 
Stéphane écrit pour le théâtre et la télévision. On peut 
citer  Le  Soupçon  et  Et  si  on  passait…  au  dessert ?,  une 
comédie noire actuellement en production. 


background image

Nathalie   Vierne 

 

Après avoir co-écrit avec Dominique Coubes le film 
ans  de  mariage 

(Didier  Bourdon,  Catherine  Frot,  Jacques 

Weber

),  dont  le  succès  en  salle  fut  confirmé  par  1,6 

millions  d’entrées,  Nathalie  Vierne  s’est  tournée 
vers le théâtre avec Jupe Obligatoire.  
 
la  pièce  s’est  jouée  pendant  deux  ans  à  Paris  (Petit 
Gymnase/Palais de Glaces) et fut un succès à Avignon 
(Palace). Après la co-écriture de Le siècle sera féminin 
ou  ne  sera  pas

 (Didier Gustin, Charlotte Valandrey)

,  elle  a 

enchaîné les mises en scène : one man (woman) shows 

(  Karine  Lyachenko,  Guillaume  Bats…),

  galas,  pièces  de 

théâtre.  Elle  a  également  assuré  la  direction 
artistique  de  la  pièce  de  Dominique  Coubes  Les 
fantômes de la rue Papillon
 

(Michel Jonasz, Samy Seghir).

  

 
En  2015,  Nathalie  Vierne  a  adapté  et  mis  en  lecture 
des  textes  de  Françoise  Sagan 

(Hélène  de  Fougerolles, 

Biyouna)

  accompagnés  d’une  chorégraphie  de  danse 

contemporaine.  Enfin,  fervente  admiratrice  de 
Marcel Proust, elle a récemment choisi d’adapter et 
de  mettre  en  scène  Un  amour  de  Swann  pour  la 
première fois sous forme de pièce de théâtre.  
 
Curieuse de toutes sortes de textes, elle met en scène 
cette année, l’Origine du Monde, pièce relatant de la 
vie de Descartes et de la création du Discours de la 
Méthode et Quand Sarah rencontre Bernard… 

 

 

La Mise en Scène 

 
 


background image

Note d’Intention 

Quoi de plus banal que d’avoir des problèmes de mémoire ? Surtout au théâtre…  Mais 
ici, nous allons parler de celle que nous transmettent nos ancêtres…   
 
Évoluant une atmosphère étrange et drôle, que certains qualifieraient de « barrée », 
Quand Sarah rencontre Bernard est une pièce qui offre un magnifique terrain de jeu à 
un  metteur  en  scène,  ainsi  qu’à  des  acteurs.  Dans  un  théâtre,  lieu  propice  aux 
présences  surnaturelles,  ces  derniers  vont  et  viennent  entre  présent  et  passé  dans 
une course un peu folle. 
 
L’humour  ancre  dans  le  réel  les  aventures  fantasmagoriques  de  nos  deux 
protagonistes,  et  le  travail  de  création  s’annonce  passionnant  et  intense  puisque 
cette  pièce  iconoclaste  couvre  un  large  panel  de  genres :  situations  fantastiques, 
humour tendre, scènes burlesques, et suspense. En effet, l’originalité de la pièce tient 
dans  sa  grande  richesse,  et  ses  changements  soudain  d’unité  de  lieu  et  de  temps, 
comme de personnages. 
 
La précision, la clarté, et le rythme seront donc les axes majeurs de mon travail tant 
au niveau du jeu des comédiens que de la mise en place de l’univers très particulier de 
ce polar de l’au-delà. 
 
Inventer  cette  atmosphère mouvante,  poétique,  et  cocasse est  le  défi  à relever  pour 
cette création très originale… 
 

 

Nathalie VIERNE 


background image

 

La Cie des Saïs est implantée dans l’Essonne depuis une vingtaine d’années. 
Elle a produit une dizaine de spectacles. 
 
Dernièrement  elle  a  présenté  ADN  au  Festival  de  Théâtre  de  Édimbourg.  Suite  à  son 
succès, la pièce évoquant la vie de Alexandra David Neel, a tourné en Inde. 
 
Précédemment,  la  compagnie  avait  produit  J’aime  pas  la  poésie,  spectacle  musical  et 
décalé présenté en Avignon Off, puis tourné en France. 
 
La Cie des Saïs est une production de théâtre qui accompagne des créations théâtrales 
multimodales, associant comédie de genre et thématiques spirituelles. 
 
 La Cie est subventionnée par le département de l’Essonne et la ville de Yerres. 
 
La Spedidam soutient également ses productions. 
 

 

 

La Cie des Saïs – coproduction 

 
 


background image

 

Le  Pitch 

 

Bernard est un régisseur modèle et discret dans un théâtre à l’histoire prestigieuse.  
Un soir, de manière inexplicable, il tente de mettre le feu au théâtre. 
 
Évelyne, la flamboyante directrice, cherche à comprendre ce qui a pu pousser Bernard 
à commettre un tel acte. 
 
La  présence  d’un  fantôme  dans  le  théâtre  et  d’une  voix  mystérieuse  dans  la  tête  de 
Bernard,  va les entrainer dans une aventure étonnante et un voyage intérieur plein 
de surprises… 

 
 

Vie Antérieure 

 et autres fantaisies…

  

 

Quand  Sarah  rencontre  Bernard  est  une  comédie  tendre  et  délirante  qui  raconte 
l’étrange rencontre de deux personnages que tout oppose  mais qui ont, sans le savoir, 
une histoire commune… 
 
Au delà de l’aspect fantastique et ludique de cette confrontation, située après la mort 
et  avant  la  naissance…  la  pièce  explore  le  thème  de  la  vie  antérieure,  sous  un  jour 
inattendu, et les liens mémoriels qui unissent les êtres humains. 
 
La  pièce  pose  la  question  de  la  transmission  de  ces  mémoires    mystérieuses  que  nous 
portons en nous, et qui influencent nos vies, nos actes, sans que nous ayons toujours 
pleinement conscience de leur origine, parfois très lointaine… 
 
Mariane  Zahar  et  Stéphane  Russel  ont  choisi  d’écrire  une  œuvre  qui  traite  de  la 
question de ces mémoires qui nous survivent en laissant en nous une trace, un nœud 
que le porteur de cette mémoire devra dénouer, un jour ou l’autre… 
 
La complémentarité de leurs points de vue, la rencontre de ces points de vue, donnent 
à la pièce toute sa richesse. 
 
Dans  un  siècle  où  la  science,  notamment  la  physique  quantique,  s’interroge  sur  les 
liens  entre  matière  et  énergie,  espace  et  temps,  cette  œuvre  pleine  de  fantaisie  nous 
invite à un voyage au delà des apparences… 
 


background image

Contact 

 

Chargée de Production 

Mariane Zahar – 06.64.88.11.24